Le Kenya renonce à poursuivre le jeune Jordanien de Bienne

Le parquet kényan a abandonné ses poursuites pour liens avec les insurgés islamistes somaliens shebab contre le jeune Jordanien résidant à Bienne soupçonné de terrorisme, a indiqué lundi la police kényane. Ses avocats suisses ont confirmé à l'ats l'abandon des charges."Toutes les charges, à part l'entrée illégale dans le pays, ont été abandonnées par l'accusation faute de preuve", a affirmé à l'AFP le porte-parole adjoint de la police kényane, Charles Owino. Loïc Parein, qui assure avec Stefan Disch la défense du jeune Jordanien habitant Bienne, ne peut indiquer quand cette relaxe est intervenue. /SERVICE


Actualisé le