Le SECO table sur une hausse du PIB de 0,5% pour l'an prochain

Ralentissement oui, récession non. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) révise à son tour ses prévisions conjoncturelles pour l'économie suisse, sans prévoir d'effondrement. Il table désormais sur une légère hausse du PIB pour 2012, de 0,5% contre 0,9% escompté en septembre.Dégradation de la conjoncture dans l'Union européenne et vigueur du franc entraînent un net ralentissement de la croissance helvétique. Le groupe d'experts de la Confédération ne s'attend toutefois pas à une chute comparable à celle de la fin de l'année 2008. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus