Le futur président Didier Burkhalter accueilli à Neuchâtel

Le canton de Neuchâtel accueille jeudi "son" président de la Confédération Didier Burkhalter. Au programme de ces festivités: cortège, allocutions et rencontre avec la population.

L'événement marquant de cette fête sera le cortège qui traversera en fin d'après-midi les rues de Neuchâtel depuis le port pour gagner le Temple du Bas, où se tiendra la cérémonie officielle. La réception se poursuivra en soirée sous une tente avec la partie festive à laquelle est conviée la population neuchâteloise.

Comme le veut la tradition, le programme des festivités débutera à 13h22 avec le départ du train spécial de Berne à destination du canton du président élu. Le convoi marquera une première halte à l'entrée en terre neuchâteloise à Marin-Epagnier. Le libéral-radical y sera accueilli par le président du Conseil d'Etat neuchâtelois.

Le train avec à son bord Didier Burkhalter accompagné de sa famille, ainsi que de représentants des autorités fédérales et cantonales, va ensuite rejoindre Auvernier, commune où le futur président a passé son enfance. Après une rencontre avec la population au Château, la délégation embarquera à bord du bateau "Fribourg" pour rejoindre Neuchâtel.

Congé pour les élèves

Pour permettre aux élèves neuchâtelois d'assister à la réception du nouveau président de la Confédération, le Conseil d'Etat a autorisé les autorités des écoles obligatoires à accorder, à la demande des parents, un congé pour l'après-midi. L'administration de la Ville de Neuchâtel fermera ses portes à 16h00 pour permettre au personnel d'accueillir celui qui fut président du Conseil communal.

Le Neuchâtelois de 53 ans a été élu président de la Confédération en 2014, le 4 décembre, par 183 voix sur 202 bulletins valables. Le chef de la diplomatie succède à l'UDC Ueli Maurer. Didier Burkhalter est entré en 2009 au Conseil fédéral lors de la succession de Pascal Couchepin.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes