Le jet-setteur Carl Hirschmann admet une contrainte sexuelle

Le millionnaire zurichois Carl Hirschmann a admis avoir contraint une amie d'enfance à lui faire une fellation dans des toilettes, lors de son procès en appel mardi devant la Cour suprême du canton de Zurich. Il avait été condamné en première instance à 33 mois de prison dont 14 ferme.Représenté par un nouvel avocat, le petit-fils du fondateur du groupe de services aériens Jet Aviation semble avoir changé de stratégie de défense. En première instance, il avait nié en bloc les accusations de contraintes sexuelles, évoquant "un jeu érotique". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus