Le magistrat genevois Mark Muller a jeté l'éponge

Le conseiller d'Etat genevois Mark Muller a annoncé lundi sa démission, car il ne supporte plus les attaques incessantes dont il est l'objet depuis plus d'une année. La succession du magistrat PLR, qui quittera ses fonctions mercredi, paraît très ouverte.Mark Muller, placé sous les feux de l'actualité depuis le début de l'année après sa violente altercation avec un barman d'un dancing, a finalement craqué. Il dit quitter le gouvernement pour préserver "sa santé et ses proches", soulignant que le harcèlement qu'il subit ne lui permet plus d'accomplir correctement son travail. Le conseiller d'Etat estime n'avoir rien à se reprocher. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes