Le mercure a dépassé les 25 degrés en plusieurs endroits

L'été indien se poursuit en Suisse, avec un courant du sud qui dirige de l'air chaud et provoque une phase de foehn. Les vallées alpines situées dans l'est du pays ont ainsi eu droit à une nuit tropicale entre mercredi et jeudi et le mercure est monté à plus de 25 degrés jeudi après-midi.

Durant la nuit, le thermomètre a notamment indiqué 23,2 degrés à Flüelen (UR) et 22,1 à Buchs (SG). Ce phénomène est plutôt rare sous nos latitudes au mois d'octobre, a indiqué MeteoNews. A Vaduz, les thermomètres affichaient 22,4 degrés.

Cette valeur détrône les 20,8 degrés record enregistrés durant le même mois en 1989 dans la capitale liechtensteinoise, a précisé à l'ats Alexander Giordano, de MétéoSuisse.

A Altdorf, la température n'est pas descendue au-dessous de 21,6 degrés, selon MeteoNews. Il s'agissait de la 6e nuit tropicale enregistrée dans la capitale uranaise depuis le début des mesures. Le 15 octobre 1990, le mercure avait stagné à 22,8 degrés nocturnes.

Après-midi estival

Jeudi après-midi, les températures ont parfois dépassé les 25 degrés en plaine, notamment dans la vallée du Rhin où il a fait jusqu'à 26,9 degrés à Buchs, selon MeteoNews. L'atmosphère était aussi très douce dans le Jura, avec 26 degrés à Mervelier ou 25,7 à Delémont, et en Valais, avec 25,8 à Sion. A Genève, il a fait 24,6 degrés.

Certaines stations n'avaient jamais enregistré des températures aussi élevées pour un 9 octobre, notamment Sion avec 25,8°, Aigle (VD) avec 24,5° ou Evionnaz (VS) avec 25,9°. Cette chaleur touche également les régions de montagne. MeteoNews a ainsi enregistré 23 degrés à Engelberg (OW) et Château-d'Oex (VD), à environ 1000 m d'altitude, ou 21 degrés à La Chaux-de-Fonds (NE) et 18 à Zermatt (VS).

Jusqu'en milieu de semaine

Malgré des pluies et un temps plus variable ces prochains jours, la douceur automnale qui règne de jour devrait se maintenir jusqu'en milieu de semaine prochaine, selon MétéoSuisse. Quant à la nuit de dimanche à lundi, elle pourrait être marquée par un pic de chaleur.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus