Le président de la FIFA empêche la publication de caricatures

Un dessinateur et entraîneur de football danois ne pourra pas publier pour l'heure des caricatures du président de la FIFA Sepp Blatter. Le Tribunal de district de Zurich a donné raison au Haut-Valaisan, estimant que la publication intitulée "The Platter Cartoons" porterait atteinte à son honneur.

Même si "Platter", le personnage représenté par la caricature, portait un nom modifié et bien que le dessinateur danois évoquait une personne fictive, le lecteur moyen aurait aisément reconnu qu'il faisait allusion au président de la FIFA, peut-il être lu dans la décision du tribunal.

Les caricatures sont susceptibles de porter atteinte à l'honneur professionnel et social de Sepp Blatter et de déprécier "sensiblement" la réputation de la Fédération internationale de football (FIFA), selon le juge. Le dessinateur ne peut pas invoquer la liberté artistique car les images portent atteinte à la sphère privée de Sepp Blatter et le mettent en lien avec une idéologie raciste.

Si le Danois publie ses caricatures malgré ce jugement, relayé par le site internet alémanique Tagesanzeiger/Newsnetz, il s'expose à une amende pouvant atteindre 10'000 francs.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus