Le président du PLR menace de renvoyer l'achat du Gripen

Le président du PLR Philipp Müller menace de renvoyer au Conseil fédéral son projet d'achat du Gripen. Le parti n'acceptera l'acquisition de 22 avions de combat que si le Département de la défense (DDPS) remplit quatre conditions, déclare l'Argovien dans une interview publiée par la "SonntagsZeitung".Philipp Müller demande depuis des mois au nom de son parti des sanctions si la Suède ne remplit pas entièrement le contrat passé avec la Suisse. Il veut aussi que Berne ait le droit de résilier le contrat si une partie seulement des avions est livrée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes