Le salut hitlérien devrait être interdit en Suisse

La Fédération suisse des communautés israélites (FSCI) manifeste son désaccord avec la récente décision du Tribunal fédéral (TF) concernant le salut hitlérien. "Nous sommes d'avis qu'(il) devrait être interdit en public", a déclaré jeudi Herbert Winter, président de la FSCI.

Le TF a récemment acquitté un néo-nazi qui avait effectué un salut hitlérien. Les juges ont estimé qu'en l'espèce, ce salut ne visait pas à propager le national-socialisme. "Nous comprenons mal l'interprétation étroite du TF", a expliqué M. Winter dans son discours devant l'Assemblée des délégués jeudi à Bienne.

La FSCI déplore aussi le fait que certains milieux revendiquent régulièrement l'abolition de la norme pénale contre le racisme. "Nous refusons que la Suisse soit un Etat où l'on peut, impunément et publiquement, nier la Shoah, traiter les immigrés des Balkans de gangsters ou assimiler tous les musulmans à des terroristes", a affirmé M. Winter.

Pour la Fédération, la lutte contre l'antisémitisme et le racisme est un engagement central. Le président Winter a ainsi demandé plus de soutien à la Confédération, notamment dans la sensibilisation des jeunes. "Exception faite du travail d’intégration, la Confédération déploie très peu d’activités dans ce domaine."

Minute de silence

La Fédération s'est d'autre part réjouie que le nombre d'actes antisémites déclarés en Suisse soit relativement faible depuis des années. Un constat différent dans les pays de l'UE, a regretté M. Winter.

Il faisait référence à une récente enquête sur l'antisémitisme menée dans huit pays de l'UE. Environ trois quarts des 6000 personnes de confession juive interrogées ont confié que la situation s'était détériorée lors des cinq dernières années. De plus, deux tiers des sondés considèrent que l'antisémitisme est un "grand problème" dans leur pays.

Par ailleurs, l'assemblée a observé une minute de silence pour les quatre victimes de la récente attaque au Musée juif de Bruxelles.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus