Le second évadé de la prison d'Orbe arrêté à Châtel-St-Denis (FR)

Trois individus recherchés par la police ont été arrêtés jeudi soir à Châtel-St-Denis (FR). L'un d'eux est le second prisonnier du pénitencier de la plaine de l'Orbe (VD) qui s'était évadé le 25 juillet dernier, a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi la police fribourgeoise. Son comparse a été arrêté mercredi près de Sierre (VS).

Les trois hommes ont été interpellés vers 21h00 alors qu'ils se trouvaient dans un chalet à Les Paccots près de Châtel-St-Denis, a précisé la police dans son communiqué. Le Bosniaque de 34 ans est un membre Pink Panthers, un gang spécialisé dans les vols de bijoux. L'identité des deux autres hommes n'est pas encore connue.

Un engagement policier massif a été mis en place pour arrêter les trois hommes. Une cinquantaine de policiers fribourgeois, vaudois et genevois, ainsi que des patrouilles canines y ont pris part. Ils ont été appuyés par un hélicoptère de l'armée suisse. Aucun blessé n'est à déplorer. Les trois fugitifs ont été remis aux autorités vaudoises.

Evasion avec des armes de guerre

Le membre des Pink Panthers s'était évadé en juillet dernier avec un Suisse de 52 ans, arrêté à un barrage par la police valaisanne mercredi soir près de Sierre. Bien qu'armé d’un pistolet chargé, il n’avait pas opposé de résistance.

L'homme, originaire du Valais, se trouvait à bord d’une voiture de tourisme conduite par un Suisse. Le conducteur a aussi été arrêté et fait l’objet d’investigations.

Les deux détenus avaient été aidés par deux complices. Ils étaient entrés de force à bord de deux voitures dans l'enceinte de la prison, tirant plusieurs rafales de coups de feu avec des armes de guerre. Les complices avaient ensuite déployé deux échelles pour permettre aux évadés de franchir l'enceinte grillagée avant de prendre la fuite.

/SERVICE


Actualisé le