Le vin blanc étranger a la cote en Suisse

Les Suisses boivent moins de vin. Confirmant la tendance des dernières années, et la crise aidant, la consommation a reculé de 2,3% l'an dernier pour s'établir à 2,74 millions d'hectolitres (hl). Seul le blanc étranger tire son épingle du jeu et affiche une hausse.Les importations de vin blanc ont augmenté de 8208 hl pour passer à 374'958 hl. Pour les autres breuvages, la période est plus difficile. Les vins suisses (37% de la consommation totale) ne séduisent plus autant. Rouge et blanc confondus, leur consommation a reculé de 48'147 hl, à 1,015 million de hl. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus