Les Etats veulent lutter contre les effets de l'initiative Weber

Il faut lutter sans attendre contre les effets négatifs de l'initiative sur les résidences secondaires pour l'économie touristique des régions alpines. Fort de cet avis, le Conseil des Etats a adopté mardi plusieurs interventions parlementaires en ce sens.Il a ainsi accepté par 18 voix contre 8 une motion demandant d'élargir la mission de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH). Cet institut propose des prêts de rang subordonné à ceux des banques pour encourager les investissements dans l'hôtellerie. Le texte de Jean-René Fournier (PDC/VS) propose d'élargir son action à d'autres formes d'hébergement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes