Les HUG testeront un vaccin canadien contre Ebola dès lundi

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont obtenu l'autorisation de Swissmedic pour tester un vaccin expérimental canadien contre le virus Ebola. Cent quinze volontaires l'expérimenteront à Genève. Les premières injections seront administrées à partir de lundi.

Seuls deux vaccins sont à un stade suffisamment avancés de leur développement pour pouvoir être testés chez l'humain sans attendre: celui expérimenté au CHUV, ainsi que le vaccin VSV-ZEBOV qui fera l'objet de l'essai clinique des HUG, a indiqué la professeure Claire-Anne Siegrist, cheffe du Centre de vaccinologie des HUG jeudi devant la presse.

Ce vaccin dit "canadien" s'annonce très prometteur. Il s'est révélé extraordinairement efficace chez les 80 singes testés. Ils ont tous été protégés par une seule dose, même ceux dont le système immunitaire était affaibli, a relevé Mme Siegrist. L'espoir de l'équipe des HUG est que tout se passe chez l'humain comme chez les singes.

Plus de 200 volontaires

L'essai clinique va comparer deux doses différentes du vaccin entre elles et avec un placebo. "En trois jours, 231 volontaires se sont inscrits sur le site internet. Il s'agit d'un bel élan de solidarité et d'une marque de confiance dans cette lutte contre la maladie et la mort", s'est réjoui la professeure.

"Nous avons été autorisés à recruter des volontaires dès lundi. En trois jours, 231 se sont inscrits sur le site internet. Il s'agit d'un bel élan de solidarité et d'une marque de confiance dans cette lutte contre la maladie et la mort", a ajouté Mme Siegrist.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes