Les années se suivent et se ressemblent pour le safran de Mund

Le safran de Mund (VS) devient rare. Les années se suivent et se ressemblent. Le volume de récolte diminue. Il a à peine atteint un kilo cette année. La guilde du safran s'interroge sur les raisons de cette baisse de productivité.Les conditions semblaient cette année idéales, a indiqué lundi à l'ats une porte-parole de la guilde du safran, confirmant une information du "Walliser Bote". Les premières fleurs sont sorties de terre à mi-septembre. La récolte a rarement pu débuter aussi tôt. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes