Les archives du Nouvelliste numérisées

Le quotidien valaisan "Le Nouvelliste" met à disposition gratuitement les éditions de ses 110 ans d'histoire. Au total 730'000 pages ont été numérisées. L'opération a demandé deux ans de travaux et a coûté 390'000 francs.

"Le Nouvelliste" et ses aïeux "La Feuille d'Avis du Valais" et "Le Rhône" ont été numérisés. Ces archives sont accessibles gratuitement depuis le site internet du journal. Elles permettent une recherche dans tous les numéros par date, par édition ou par mots-clés.

Les archives sont rattachées à la plate-forme internet de la Bibliothèque nationale et sont physiquement hébergées à Martigny (VS) auprès du Réseau romand des bibliothèques.

L'archivage a été réalisé sous l'égide de l'Association pour la sauvegarde du patrimoine des médias valaisans, indique "Le Nouvelliste". Elle groupe le quotidien, la médiathèque valaisanne, la bibliothèque nationale et la loterie romande.

Objectif 2015

La numérisation des organes de presse valaisans n'est pas terminée. Si les archives du "Confédéré" sont déjà disponibles depuis quelques années, celles des autres journaux politiques valaisans ainsi que celles du quotidien "Walliser Bote" ne le sont pas encore. Ce travail est prévu pour 2014 afin de rendre ces archives disponibles en 2015, bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération.

"Le Nouvelliste" n'est pas le premier quotidien suisse à être numérisé. Le premier journal à passer à l'action a été la "Neue Zürcher Zeitung", mais sans accès public. La numérisation est plus rapide et plus ouverte en Suisse romande. Les premières archives en libre accès ont été celles des journaux dont "Le Temps" est l'héritier: le "Journal de Genève" dès 2008, puis la "Gazette de Lausanne" et le "Nouveau Quotidien" en 2010.

Il est aussi possible de voir en quelques clics les vieilles éditions du quotidien vaudois "24 heures" (autrefois "Feuille d'Avis de Lausanne"), du "Matin" (jadis "Tribune de Lausanne"). Depuis juin 2013, les journaux neuchâtelois "L'Express" et "l'Impartial" sont également numérisés et gratuitement accessibles.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus