Les buveurs de bière ont des comportements à risque

Les jeunes hommes qui aiment la bière adoptent des comportements plus à risques que leurs pairs qui préfèrent le vin ou n'ont pas de prédilection pour un alcool particulier. Ils boivent en quantités excessives et consomment en outre des substances illégales.

Les buveurs de bière consomment souvent plus d'une vingtaine de boissons alcoolisées par semaine, selon une étude de l'Université de Zurich et de la polyclinique universitaire vaudoise présentée lundi. Ils ont tendance à fumer au moins une fois par semaine du cannabis ou admettent avoir essayé une substance illégale au cours des douze derniers mois.

En comparaison, les amateurs de vin se tournent moins vers les stupéfiants. Pour leur étude, les chercheurs ont interrogé 5400 hommes d'une moyenne d'âge de 20 ans provenant de toute la Suisse et de toutes les couches sociales.

Alcool pas cher

La bière est la boisson alcoolisée préférée des jeunes Helvètes. Un tiers des personnes interrogées apprécient le houblon, alors que 5% privilégient le vin.

"La bière est relativement bon marché, donc abordable pour les jeunes adultes", explique dans un communiqué Meichun Mohler-Kuo, chargée de cours à l'Institut de médecine de prévention de l'Université de Zurich. On retrouve cette boisson en outre souvent dans les fêtes et concerts où les comportements à risques sont répandus.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus