Les directeurs de justice envisagent d'exporter les détenus suisses

Contourner le problème de la surpopulation carcérale en exportant les détenus suisses hors des frontières: c'est l'idée qui a émergé de la Conférence des directeurs cantonaux des départements de justice et police (CCDJP). Le sud de l'Allemagne est notamment évoqué.

"Pourquoi ne pas profiter des prisons à moitié vides situées dans les pays environnants?", s'est interrogé vendredi soir Charles Juillard, le président de la Conférence latine des directeurs de justice et police, dans le "19:30" de la RTS.

Le ministre jurassien a précisé que la CCDJP était en train d'examiner les aspects légaux d'une telle démarche.

Appelé à commenter l'idée de la CCDJP, le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet a indiqué dans la même émission qu'il la trouvait "séduisante". Pour mémoire, la prison de Champ-Dollon est particulièrement concernée par le problème de la surpopulation, avec près de 850 détenus pour 376 places.

Du côté de l'Office fédéral de la justice, aucune demande formelle émanant de la CCDJP n'a pour l'instant été reçue, selon la RTS.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus