Les subventions profitent à plus de deux millions d'assurés

Presque un tiers de l'ensemble des assurés bénéficient de subventions les aidant à payer leurs primes d'assurance maladie. En 2012, les dépenses à ce titre, réalisées pour moitié par les cantons et pour moitié par la Confédération, ont atteint 4,2 milliards de francs, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Malgré une augmentation constante des montants, la quantité de personnes ayant bénéficié de réductions de primes n'a pratiquement pas changé au cours des dernières années. Depuis 2000, elle oscille entre 29 et 33%. Des données détaillées sont disponibles pour l'année 2011: 28% des assurés, soit presque 2,3 millions de personnes, ont profité de réductions.

Les enfants, les jeunes et les personnes très âgées ont été les principaux bénéficiaires de ces aides financières. En moyenne, chaque assuré a reçu un soutien de 1790 francs en 2011. Cependant, les contributions se basent sur la cherté des primes et ont donc passablement varié d'un canton à l'autre: les plus basses se sont montées à 920 francs (NW) et les plus hautes à 2780 francs (BS).

Les dépenses des pouvoirs publics ont couvert en moyenne de 40 (AI, UR) à 80% (AR) des primes en question. Il existe d'importantes différences entre les cantons au niveau du nombre d'assurés soutenus. En 2011, la quantité de bénéficiaires par canton se situait entre 21 (VD) et 47% (NW). A Nidwald, le peuple a récemment approuvé une baisse du taux à 35% d'ici 2014.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus