Menznau: le tireur est mort après un corps-à-corps

L'homme qui a tué trois collègues de travail fin février à Menznau (LU) portait deux armes sur lui: un revolver chargé et un pistolet avec lequel il a tiré au moins 18 coups de feu. Il est mort d'une balle dans la tête après un corps-à-corps avec un employé. Les enquêteurs privilégient la thèse du suicide ou de l'accident.Le forcené âgé de 42 ans n'a sans doute pas été abattu par un tiers, a indiqué jeudi le chef de la police criminelle lucernoise Daniel Bussmann aux médias réunis à Lucerne. Aucun indice relevé par l'institut médico-légal ni les images de vidéo-surveillance ni les quelque 40 témoignage ne permettent pour l'heure de conclure à l'intervention volontaire d'un tiers dans sa mort. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus