Meute du Calanda: au moins trois louveteaux nés cette année

La meute de loups installée depuis 2012 dans le massif grison du Calanda ne cesse de croître. Une nouvelle portée de louveteaux y est apparemment née cette année. Un piège photographique révèle la présence de trois petits âgés de quelques mois, selon les autorités grisonnes.

Il s'agit de la troisième portée depuis l'arrivée d'un couple de loups dans la région, en 2011. Les deux photos publiées mardi par l'Office grison de la chasse et de la pêche montrent deux louveteaux sur l'une et trois sur l'autre.

Les autorités ignorent si tous les petits nés cette année sont illustrés sur les photos ou s'il y en a d'autres. Seule certitude: la meute s'est agrandie d'au moins trois éléments.

Agés de trois mois environ

Les trois louveteaux photographiés ces derniers jours dans le Calanda ont environ trois mois, estime l'inspecteur grison de la chasse Georg Brosi, interrogé par l'ats. Depuis 2012, plus d'une dizaine de loups sont venus au monde dans ce massif qui surplombe Coire et se situe à la frontière st-galloise.

La meute présente sur place n'en devient pas forcément plus nombreuse. Les jeunes loups la quittent en effet à l'âge de deux ans environ. Les premiers d'entre eux cheminent actuellement en Suisse alémanique à la recherche d'un nouvel environnement.

L'un d'entre eux a été happé par un train en juin dernier à Schlieren (ZH), aux portes de Zurich.

La meute de loups du Calanda est la première vivant en Suisse depuis le retour du grand prédateur en 1995.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes