Micheline Calmy-Rey n'éprouve pas de "haine" contre Kadhafi

La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey ne ressent pas de "haine particulière" envers Mouammar Kadhafi. "Mais ce que le régime a fait à sa propre population, aux infirmières bulgares et à nos otages est criminel", dit-elle, réaffirmant que le colonel "doit être jugé".La responsable du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) revient sur son voyage à Tripoli en juin 2010 et décrit les conditions de la libération de l'otage Max Göldi. "Le risque de repartir bredouille existait", dit-elle, estimant que les Libyens "ont fait durer le plaisir en nous chicanant toute la journée". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes