Moins de morts en montagne "grâce" au mauvais temps

Moins d'accidents de montagne mortels ont été enregistrés en Suisse durant le premier semestre 2012 par rapport à la même période de l'an dernier. Cette statistique ne doit rien à une approche plus prudente ou compétente des alpinistes, mais aux mauvaises conditions météorologiques.Le Club alpin suisse (CAS) indique avoir dénombré 44 morts durant les six derniers mois en montagne, contre 64 en 2011. La catégorie la plus touchée est à nouveau la randonnée à ski, avec 15 décès. Pour celle des randonneurs à pied, le nombre de morts s'élève jusqu'à présent à onze. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes