Mühleberg: décision saluée par les partis, mais jugée insuffisante

Du côté des partis politiques, le PS, les Verts et les Vert'libéraux saluent la décision des BKW annoncée mercredi d'arrêter la centrale nucléaire de Mühleberg en 2019 comme un pas dans la bonne direction. Mais ils souhaiteraient une mise hors service plus tôt, pour des raisons de sécurité.

Le PS salue ce "pas en avant" comme un "événement historique", même s'il considère que la fermeture annoncée reste trop tardive. L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a relevé des défauts importants dans la sécurité de la centrale, qui pourraient entraîner des risques pour la population en cas de poursuite de son exploitation, note le PS.

Du côté des Verts, Christian van Singer estime, sur le site Internet du "Temps", que "c'est une bonne et une mauvaise nouvelle. C'est une bonne nouvelle, car c'est un pas en direction de la sortie du nucléaire".

Un jalon important

Les Vert'libéraux saluent la décision des BKW d'arrêter définitivement Mühleberg et de miser sur un avenir énergétique renouvelable. Cette décision, exigée depuis longtemps par le parti, est économiquement et écologiquement raisonnable et constitue un jalon important dans le tournant énergétique de toute la Suisse.

Les partis bourgeois se sont montrés moins empressés de commenter la décision. Le PLR signale qu'il en prend acte et que "la responsabilité de cette décision entrepreneuriale appartient aux seules BKW. ".

Pour le PDC, il est prioritaire que la sécurité continue à figurer au premier rang. Le parti n'a toutefois pas souhaité commenter la décision entrepreneuriale de la société bernoise. Les entreprises sont libres de décider quand est le bon moment pour débrancher une centrale, a dit la secrétaire générale Béatrice Wertli, interrogée par l'ats.

L'UDC considère que la décision des BKW est compréhensible, a indiqué à l'ats son secrétaire général Martin Baltisser.

Le Parti bourgeois-démocratique (PBD) se dit impressionné par la décision, qu'il qualifie de "claire, courageuse et juste". Les BKW sont ainsi la première entreprise du secteur à se concentrer sur la réalisation de la Stratégie énergétique 2050.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus