National: projections très défavorables au PLR

Les résultats définitifs de neuf cantons ne témoignent que de transferts mineurs de sièges entre partis au Conseil national, mais les projections sont très défavorables au PLR. Son président Fulvio Pelli pourrait même ne pas être réélu au Tessin.La situation des autres partis est beaucoup plus stable. L'UDC perdrait au total un siège. Sans surprise, Dominique Baettig a dû rétrocéder le fauteuil pris au PDC il y a quatre ans dans le Jura. Le PS aurait deux élus de moins, un au Tessin et dans le canton de Glaris. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes