Pas de libéralisation des heures d'ouverture des magasins lucernois

Les Lucernois ont une nouvelle fois refusé de libéraliser les heures d'ouvertures des magasins du canton. Ils ont balayé une initiative des Jeunes libéraux-radicaux soutenue par le PLR et les Vert'libéraux. Le texte n'avait aucune chance, les citoyens ayant rejeté il y a un an une variante bien plus modérée.

Les votants ont dit "non" à l'initiative à une large majorité de 68,24%. Le taux de participation a atteint 45,2%. Le gouvernement et le parlement du canton avaient rejeté le texte.

La proposition des Jeunes libéraux-radicaux prévoyait des horaires libres entre 6h00 et 23h00 du lundi au samedi, voire totalement libéralisés pour les épiceries familiales. Un "oui" aurait constitué une énorme surprise.

En juin 2012, les Lucernois avaient en effet refusé à 55% d'étendre l'ouverture des magasins jusqu'à 17h00 le samedi. Cette modification légale leur avait été soumise par voie de référendum.

Actuellement, les commerces lucernois ferment à 18h30 en semaine et à 16h00 le samedi, ce qui fait du canton l'un des plus restrictifs en la matière. Dans les cantons voisins, le régime est plus souple, faisant perdre des clients aux commerçants lucernois, selon les initiants. Un argument contesté avec succès par les opposants de l'initiative, composés du PS, des Verts, du PDC et de l'UDC.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes