Peine confirmée contre le meurtrier argovien d'une ado au Tessin

Condamné pour avoir tué en août 2009 au Tessin une apprentie de 17 ans rencontrée sur internet, un Argovien âgé de 20 ans voit sa peine de quatre ans de prison confirmée en deuxième instance. Agé de 16 ans au moment des faits, le prévenu avait fait appel du jugement prononcé en mars dernier par la Justice des mineurs.

La Cour suprême argovienne a confirmé mercredi le jugement rendu au printemps par le Tribunal de district de Baden. Reconnu coupable d'assassinat et de vol, le jeune homme devra ainsi purger la peine maximale infligée à un mineur. Il peut encore recourir au Tribunal fédéral.

Le condamné devra payer des indemnités et réparations pour tort moral de 50'000 francs aux parents de la victime, indique la Cour. Les trois frères et soeurs recevront chacun 20'000 francs.

Aveux retirés

Il n'est pas certain que le jeune homme soit remis en liberté une fois sa peine purgée. La justice devra alors se prononcer sur le danger qu'il représente encore pour la société.

Le procès de deuxième instance s'est tenu à huis clos. Comme en première instance, les juges cantonaux ont dû se déterminer sur la base d'indices, le prévenu ayant retiré les aveux qu'il avait faits après son arrestation. Lors des interrogatoires de police, le jeune homme avait avoué avoir tué l'apprentie par plusieurs coups portés à sa tête avec une bûche.

Corps retrouvé 10 mois plus tard

Les deux jeunes s'étaient connus sur des forums de discussions et des portails de jeux en ligne deux ans avant leur rencontre le 7 août 2009, le jour du meurtre. Il est passé à l'acte durant une promenade dans les environs de Sessa (TI).

L'adolescent a ensuite caché le corps de la victime dans un buisson et emporté avec lui certains effets de la jeune fille dont son téléphone portable, avant de rejoindre l'appartement de vacances de ses parents. Le corps n'a été retrouvé que le 2 juin 2010.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes