Pfäffikon: le tireur n'avait jamais menacé les services communaux

Le Kosovar qui a tué lundi son épouse et la responsable des services sociaux de Pfäffikon (ZH) n'avait jamais proféré de menaces contre des fonctionnaires communaux. La police avait toutefois dû intervenir chez lui en juillet pour violence domestique.Le couple était suivi depuis par les services sociaux de Pfäffikon. Les problèmes de violence étaient jusqu'à lundi une affaire interne à la famille, a déclaré mardi à l'ats le secrétaire communal Hanspeter Thoma. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes