Plainte pénale contre le maire de Berne pour des gags anti-Italiens

La prestation humoristique du maire de Berne Alexander Tschäppät il y a deux semaines et demie dans le chapiteau itinérant "Das Zelt" a des suites juridiques. Un avocat bâlois a déposé une plainte pénale en raison de ses plaisanteries sur les Italiens.

Lors de sa prestation, le maire socialiste de la Ville fédérale s'est "exprimé de manière blessante contre les Italiens", estime le juriste Carlo Alberto Di Bisceglia dans une lettre adressée au Ministère public bernois, que l'ats s'est procurée. L'édition en ligne de la "Nordwestschweiz" avait dévoilé ce courrier.

L'affaire est d'autant plus grave qu'il s'agit d'apparitions publiques du maire, argumente le plaignant. Selon lui, il s'agit de dénigrements et de discriminations de la dignité d'un groupe ethnique clairement défini.

Via le service de presse de la Ville de Berne, M. Tschäppät prend position ainsi: "Je n'ai pas l'intention de commenter des 'witz' tirés de ma prestation humoristique. Si je devais avoir blessé les sentiments de certaines personnes, alors je le regrette".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes