Pluie: la situation reste tendue, avant tout dans l'Emmental (BE)

L'Emmental (BE) reste la région de Suisse où les conséquences des intempéries qui sévissent depuis plusieurs jours en Suisse sont les plus inquiétantes. Avec plusieurs cours d'eau qui ont à nouveau débordé et de nouvelles précipitations attendues, la situation demeure tendue mais sous contrôle.

Les dégâts restaient contenus samedi, vu l'ampleur des intempéries qui n'arrivent que tous les 300 ans statistiquement. Depuis jeudi, les forces d'intervention de l'Emmental ont effectué une septantaine d'opérations de déblaiement.

Les secouristes et autres victimes des inondations sont à bout de forces, a indiqué à l'ats le chef du service d'information de l'état-major de crise régional, Georges Wüthrich. Personne n'a été blessé.

Samedi, la visite surprise, sans tambours ni trompettes, du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, originaire de la région, qui accompagnait le conseiller d'Etat Hans-Jürg Käser, leur a redonné du moral et a été très appréciée de la population, selon M.Wüthrich.

Le ministre de l'économie a relevé le courage de ces hommes et de ces femmes exténués. Ils en auront bien besoin, puisque les météorologues prévoient un début de semaine à nouveau très pluvieux, a précisé M.Wüthrich.

Autre région, autre souci: à Nyon, les organisateurs du Paléo Festival ont déclenché samedi après-midi le plan pluie. L'ensemble des parkings de la manifestation sont restés fermés, à l'exception de celui réservé aux handicapés. Les organisateurs ont invité les visiteurs de l'avant-dernière soirée de concerts à utiliser les transports publics.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes