Primes excessives: Vaud et le Tessin exigent aussi le remboursement

Après Genève et Zurich, les députés vaudois et tessinois exigent aussi le remboursement des primes maladies payées en trop entre 1996 et 2011. Le refus de la Commission de la santé publique du Conseil des Etats d'entrer en matière sur le remboursement est jugé inacceptable.Dans une résolution votée à l'unanimité mardi, le Parlement vaudois soutient le Conseil d'Etat dans toutes les démarches qu'il entreprendra à cette fin. Le gouvernement vaudois "envisage toutes les options, il n'y a pas de tabou", a déclaré le président du Conseil d'Etat Pierre-Yves Maillard à la tribune. /SERVICE


Actualisé le