Prix Nobel alternatif pour le chercheur suisse Hans R. Herren

Le chercheur en agronomie suisse Hans R. Herren, 65 ans, a reçu le Prix Right Livelihood pour son combat contre la pauvreté et la faim. Président de la Fondation Biovision, il est le premier Suisse à se voir attribuer le Nobel alternatif doté de 57'000 euros (environ 70'000 francs).

Son travail est celui d'un précurseur "qui ouvre la voie à une alimentation globale saine, sûre et durable", a fait savoir jeudi la fondation Right Livelihood Award à Stockholm. Au total, l'organisation suédoise a distingué quatre lauréats pour un montant de 282'700 francs.

Hans R. Herren, originaire du Bas-Valais, a sauvé des millions de vies en Afrique grâce à son programme de lutte contre les parasites, selon sa fondation Biovision. "Il soutient les agriculteurs dans leur combat contre la faim, la pauvreté et la maladie à travers l'agriculture biologique". "Ce prix représente une reconnaissance et une motivation à poursuivre le travail, a confié M. Herren à l'ats.

Destruction d'armes chimiques

Sur fond de la problématique des gaz toxiques syriens, l'Américain Paul Walker a été récompensé en tant que pionnier de l'élimination des armes chimiques. A la Croix Verte Internationale, M. Walker "a oeuvré sans relâche à l'entrée en vigueur de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques", explique la fondation Right Livelihood Award. Ce traité a été signé par 190 Etats.

Grâce à son travail, des dizaines de milliers de tonnes d'armes chimiques appartenant à six arsenaux nationaux ont été détruites en toute sécurité. Ses efforts se concentrent toujours sur l'adhésion de nouveaux Etats à la convention, comme la Syrie qui deviendra partie à l'accord le 14 octobre prochain.

"Une action courageuse"

Le Docteur Denis Mukwege a été distingué pour son soutien aux femmes violées dans l'est de la République démocratique du Congo. "Il mène une action courageuse pour soigner les femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés et dénoncer les causes de ces atrocités", a indiqué le jury dans un communiqué.

Denis Mukwege a échappé à un attentat qui a coûté la vie à l'un de ses collaborateurs. Il est régulièrement pressenti pour le Prix Nobel de la paix.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes