Procès Ségalat: des gouttelettes de sang embarrassent la défense

Le procès de Laurent Ségalat a repris jeudi avec l'interrogatoire de trois policiers chargés de l'enquête. Des gouttelettes de sang retrouvées sous le col de la chemise de l'accusé ont embarrassé la défense.Il y a "un événement sanglant" qui ne cadre pas avec les explications données par Laurent Ségalat, qui est accusé du meurtre de sa belle-mère Catherine, a déclaré devant la cour une inspectrice de la police scientifique. Ces minuscules gouttelettes de sang pur, découvertes sous le col de la chemise, confirment "un acte violent" commis dans des conditions très particulières. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes