Propositions de Didier Burkhalter contre le terrorisme nucléaire

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a plaidé mardi pour le "désarmement nucléaire" dans son intervention en session plénière du sommet de Séoul. Faisant le lien avec la prévention du terrorisme de l'atome, le chef de la diplomatie helvétique a formulé une série de propositions.En matière de lutte contre le terrorisme nucléaire, "si l'on veut réellement améliorer la sécurité, il faut entreprendre tout ce qui est possible pour réduire les sources de ces actes", a déclaré Didier Burkhalter. Il a précisé que pour y parvenir, "il faut aborder également la question fondamentale du désarmement nucléaire". Or celle-ci n'est pas à l'ordre du jour du Sommet. /SERVICE


Actualisé le