Quatorze ans de prison contre un médecin qui avait tué son épouse

Le Tribunal fédéral (TF) a confirmé la peine de 14 ans de prison pour homicide infligée à un médecin qui avait tué son épouse. Il déboute le Ministère public du canton de Neuchâtel, qui plaidait l'assassinat ainsi que le meurtrier, qui invoquait un geste passionnel.Le drame était survenu le 6 janvier 2008 à La Chaux-de-Fonds. Après son divorce, l'homme avait mal supporté d'être séparé de ses deux filles et de sa femme. Il s'était senti "roulé dans la farine" lorsqu'il avait appris que celle-ci avait un autre homme dans sa vie. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes