Référendums sur les accords fiscaux: l'ASIN se remet en question

L'ASIN se remet en question après l'échec des référendums contre les accords fiscaux et de son initiative populaire "Accords internationaux: la parole au peuple!" en juin dernier. Son président Pirmin Schwander se dit prêt à démissionner pour permettre au mouvement de se renouveler."Des adaptations sont nécessaires" après une année 2012 difficile, reconnaît le conseiller national Pirmin Schwander (UDC/SZ), président de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN), interviewé dans la "NZZ am Sonntag". Selon lui, l'ASIN a commencé en 2006 déjà à vouloir repenser son rôle. /SERVICE


Actualisé le