Six Italiens meurent sur la même montagne près de la Suisse

Six alpinistes italiens sont morts dimanche dans deux accidents différents qui se sont produits sur la montagne Gran Zebru, dans le nord de l'Italie, à la frontière avec la Suisse, ont annoncé les médias italiens. Ce massif montagneux a déjà connu une tragédie similaire en 1997 lorsque sept alpinistes avaient trouvé la mort.

Le premier accident s'est produit quand trois hommes, âgés de 22 ans à 55 ans, qui grimpaient en cordée, ont fait une chute de 500 mètres, probablement à cause d'une couche de glace qui a cédé alors que le groupe se trouvait à 3500 mètres d'altitude.

L'appel à l'aide a été lancé par deux compagnons des trois victimes. Ces deux alpinistes formaient une cordée qui évoluait à part.

Le secours alpin local a récupéré les corps, mais peu de temps après une tragédie similaire sur cette même montagne a entraîné la mort de trois autres alpinistes dont les corps ont été récupérés dimanche en début d'après-midi.

Selon le site du quotidien italien "Corriere della Sera", les opérations d'identification des trois autres cadavres, des hommes, sont toujours en cours à partir des voitures garées au pied du dernier refuge, les victimes n'ayant aucun document dans leurs sacs à dos.

Les médias italiens ont rappelé que la montagne Gran Zebru a déjà connu une tragédie le 5 août 1997 lorsque sept alpinistes, dont deux Allemands, sont morts le même jour dans deux accidents séparés.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes