Solar Impulse 2 atterrit à Payerne (VD) après son premier vol

Solar Impulse 2 a atterri sans problème sur la piste de l'aérodrome de Payerne (VD) après avoir passé 2 heure et 15 minutes dans les airs. Le nouvel avion solaire, piloté pour l'occasion par le pilote d'essai Markus Scherdel, effectuait son premier vol. L'ambition est de réaliser un tour du monde en 2015.

"L'avion a évolué dans de bonnes conditions météorologiques malgré la présence de quelques nuages et résidus de pluie", a indiqué à l'ats Alexandra Gindroz, porte-parole de Solar Impulse, peu après l'atterrissage à 07h52. L'appareil avait décollé comme prévu à 05h37 en présence de quelques dizaines de passionnés.

Le monoplace possède une envergure de 72 mètres contre 64 pour le premier prototype, plus grande que celle d'un Jumbo Jet. Son poids est de 2300 kg, contre 1600 pour le précédent avion solaire HB-SIA. Ses performances aérodynamiques et son rendement énergétiques sont nettement supérieurs, d'après l'équipe de Solar Impulse.

L'avion de Bertrand Piccard et André Borschberg est recouvert de plus de 17'200 cellules solaires. Son cockpit de 3,8 m3 a été pensé pour permettre au pilote d'y vivre une semaine. La cabine n'est toutefois ni pressurisée, ni chauffée.

Pour réussir le tour du monde, Solar Impulse 2 devra pouvoir voler sans carburant avec un seul pilote à bord à la fois jusqu'à cinq jours et cinq nuits d'affilée pour traverser les océans. Le premier avion solaire a connu son baptême de l'air en juin 2009. Une année plus tard, il réussissait un vol sans escale de 26 heures.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes