Soupçons de gestion déloyale au sein du fisc fédéral

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une instruction pénale pour soupçon de gestion déloyale des intérêts publics au sein de l'Administration fédérale des contributions (APC). Il s'agit de clarifier l'attribution de services à des fournisseurs de prestation externes dans un projet informatique.L'instruction pénale se dirige "contre une personne et des individus non-identifiés", a déclaré Jeanette Balmer, porte-parole du MPC, confirmant une information parue dans la "Berner Zeitung" samedi. Elle n'a pas donné d'avantage de détails sur les personnes soupçonnées. Des fonctionnaires sont soupçonnés de gestion déloyale des intérêts publics lorsqu'ils cherchent à procurer, à eux ou à des tiers, un avantage illicite. /SERVICE


Actualisé le