Suisse-UE: Christophe Darbellay défend la clause de sauvegarde

Les délégués du PDC Suisse sont réunis à Heiden (AR) pour adopter les mots d'ordre pour quatre objets soumis en votation fédérale. Dans son discours d'inauguration, le président du PDC Christophe Darbellay a expliqué pourquoi la clause de sauvegarde est un bon instrument à ses yeux.La Suisse doit préserver et faire évoluer l'héritage d'Henri Dunant dans sa politique migratoire, a déclaré le Valaisan, en référence au fondateur de la Croix-Rouge qui a fini sa vie à Heiden. Parallèlement, dans l'esprit de Nicolas de Flue, la Suisse ne peut être un jardin d'Eden ouvert à tous ceux souhaitant y venir pour des raisons économiques, a averti le président du PDC. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus