Suisses peu inquiets de l'impact de l'initiative 1:12 sur l'emploi

L'issue de la votation du 24 novembre sur l'initiative 1:12 de la Jeunesse socialiste est encore totalement ouverte, selon un sondage publié par la "SonntagsZeitung". Si 38% des personnes interrogées y sont opposées, 35,5% la soutiennent.

Mais, à près de trois mois de la votation qui aura lieu le 24 novembre, il y encore 27% d'indécis, montre le sondage réalisé par l'institut Isopublic auprès de 1000 électeurs et électrices de Suisse romande et alémanique.

L'initiative prévoit que la différence de salaires dans une entreprise ne doit pas excéder le rapport de un à douze. Dans un sondage analogue mené il y a six mois, près d'un Suisse sur deux (49,5%) y était favorable.

Pour 53,5% des personnes ayant participé à la dernière enquête, le texte conduit à davantage d'équité, alors que 52,9% des sondés le jugent en porte-à-faux avec le libéralisme.

Les Suisses n'ont visiblement que peu d'inquiétude par rapport aux places de travail: seuls 41,7% des personnes interrogées estiment qu'elles seraient ébranlées par une telle limitation salariale.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes