Tamedia: pas de fermeture ou de fusion de titres romands

Tamedia ne veut "actuellement" pas fermer ou fusionner de titres romands. Le groupe de presse zurichois souligne mercredi son "attachement à la qualité éditoriale". De leur côté, les rédactions continuent à dénoncer des objectifs financiers "scandaleux".Lors d'une rencontre mardi soir à Lausanne, Tamedia a affirmé à la délégation des Conseils d'Etat vaudois et genevois "la place cruciale" qu'occupent les titres romands dans la stratégie de l'entreprise. Il s'agissait d'une deuxième entrevue après l'annonce par Tamedia de coupes de 34 millions de francs dans les journaux sur trois ans, dont 17,8 millions pour les titres romands. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus