Taux de suspicion deux fois plus élevé que le seuil épidémique

Le taux de suspicion de grippe continue de grimper en Suisse depuis le début de l'année. Avec en moyenne 140 consultations dues à une affection grippale pour 100'000 habitants durant la 2e semaine de 2013, le seuil épidémique fixé à 69 consultations a plus que doublé, indique mercredi l'OFSP sur son site Internet.La semaine dernière, l'incidence était de 96 consultations, soit déjà plus du double de la précédente (45), qui était encore au-dessous du seuil épidémique national. Le virus continue de se répandre dans toutes les classes d'âge, sauf celles des 65 ans et plus. Les plus touchés sont les enfants de 5 à 14 ans. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes