Toni Brunner dénonce la criminalité chez les requérants d'asile

Dans un discours incendiaire tenu samedi devant les délégués de l'UDC réunis à Bâle, Toni Brunner est revenu sur les statistiques en hausse de la criminalité des requérants d'asile. Quant à Ueli Maurer, il a estimé que la Suisse avait perdu une partie de sa liberté.Le nombre des requérants d'asile interpellés a augmenté de 77% au premier semestre 2012 par rapport à la même période de 2011, a dénoncé le président de l'UDC Toni Brunner à l'ouverture de l'assemblée. Ce nombre ne regroupe que les requérants qui ont été pincés, a-t-il dit. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes