Toujours plus de Suisses migrent sous d'autres cieux

Les Suisses sont toujours plus nombreux à migrer sous d'autres cieux. Ils étaient 732'183 (+2,3%) à vivre à l'étranger l'an dernier, soit l'équivalent de la population du canton de Vaud. Libre circulation aidant, les communautés helvétiques les plus nombreuses se situent dans l'Union européenne (UE).

La France comptait ainsi 191'362 ressortissants suisses, l'Allemagne 82'626, l'Italie 50'716, le Royaume-Uni 31'501, l'Espagne 24'242 et l'Autriche 15'208. Au total, 438'074 Suisses habitent dans l'UE, selon la statistique publiée jeudi par le Département fédéral des affaires étrangères.

Sur les autres continents, les communautés helvétiques les plus nombreuses se trouvent toujours aux Etats-Unis (77'520 personnes), au Canada (39'253) en Australie (24'007) et en Israël (16'913). L'afflux vers l'Etat hébreu est supérieur à la moyenne (+5,9%).

Un seul Suisse

Certains pays comme Sao Tomé-et-Principe, la Micronésie, Kiribati et le Sahara occidental ne comptent qu'un Suisse. Un peu moins du tiers des Suisses de l'étranger ayant le droit de vote (27,26%) sont inscrits dans un registre électoral helvétique. Ces 155'523 représentent l'équivalent du corps électoral valaisan.

Près de 10'200 Suisses de l'étranger atteindront leur majorité cette année et seront alors en âge de voter.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus