Trafic fluvial rétabli partiellement en aval de Bâle

Le trafic fluvial a été rétabli partiellement en aval de Bâle, un jour après le carambolage entre trois bateaux sur le Rhin. La navigation avait été interrompue après le chavirage d'une péniche transportant du gravier. Deux autres navires transportant des passagers ont été légèrement endommagés.

Après l'accident, qui n'a pas fait de blessé, le trafic fluvial a été interrompu entre Birsfelden (BL) et Kembs (F). La navigation est à nouveau autorisée depuis mardi matin sur le tronçon entre le port de Petit-Huningue, à Bâle, et Kembs, a indiqué mardi la société des ports rhénans.

Le trafic reste en revanche bloqué entre le port de Petit-Huningue et Birsfelden. Une pelleteuse qui se trouvait sur la péniche qui a chaviré est tombée au fond du fleuve. Le fort courant généré par les hautes eaux empêche actuellement toute opération de renflouage.

Le carambolage s'est produit lundi matin vers 08h00 dans le port de Petit-Huningue. La péniche "Merlin" (52m de long) a été victime d'une avarie et s'est mise à dériver sur le fleuve avant de chavirer.

Le bateau de passagers "Olympia" (89m) n'a pas pu éviter la péniche qui avait la coque en l'air. L'"Olympia" est ensuite venu heurter un autre bateau de passagers, le "Lafayette" (90m).

Environ 150 personnes qui se trouvaient à bord des deux bateaux ont été évacuées. Il n'y a pas eu de blessé. L'"Olympia" et le "Lafayette" n'ont été que légèrement endommagés. Ils ont pu reprendre la navigation vers 10h00.

/ATS


Actualisé le