Trois partis vont se prononcer sur le scrutin du 30 novembre

Trois assemblées de parti vont se réunir aujourd'hui en Suisse. Le PLR, le PBD et les Verts vont décider des mots d'ordre pour les votations du 30 novembre. Par ailleurs, la Jeunesse socialiste choisira le projet qui succédera à l'initiative contre la spéculation alimentaire.

Le président de la Confédération Didier Burkhalter participera à l'assemblée du PLR à Berne. Il s'exprimera sur Ecopop, initiative qui dit "Halte à la surpopulation et oui à la préservation durable des ressources naturelles". La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga se rendra à Soleure assister à l'assemblée des délégués de la Jeunesse socialiste suisse (JS).

Celle-ci choisira le projet national qui succédera à l'initiative contre la spéculation alimentaire. Un papier de position sur le thème de la sécurité est également au programme.

Les Verts ont choisi Mendrisio au sud du Gothard pour leur assemblée des délégués. C'est l'endroit idéal, selon eux, pour présenter le plan d'action "Transit alpin: les voies à suivre".

Immigration de masse

La mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration de masse va aussi occuper les délégués avant d'adopter les mots d'ordre pour le 30 novembre. On connaît déjà leur position sur Ecopop, qu'ils ont refusé à une écrasante majorité en août dernier.

Le PBD a lui choisi Reinach dans le canton de Bâle-Campagne pour se réunir. Les délégués se pencheront sur l'initiative sur l'or - ce parti a déjà dit non à Ecopop et à la suppression des forfaits fiscaux. Ils discuteront d'autres textes soumis au peuple en 2015, comme celui sur les successions ou l'initiative des Vert'libéraux qui veut remplacer la TVA par une taxe sur l'énergie.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus