Ueli Maurer appelle à l'ONU à une meilleure protection des civils

Ueli Maurer a invité les acteurs internationaux à coopérer davantage et à mieux se coordonner pour renforcer la protection des civils et faciliter l'accès aux victimes lors de conflits armés. Le président de la Confédération s'exprimait mercredi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

"Trop souvent, les parties en conflit ne veulent ou ne peuvent pas respecter leurs obligations", a déploré M. Maurer, selon le communiqué du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. La rencontre organisée par la Suisse abordait la protection des civils en temps de guerre.

Le respect du droit international humanitaire, la poursuite des auteurs de ses violations et l'accès aux victimes sont trois des nombreux défis qu'il reste à relever, a souligné le conseiller fédéral.

Le président du Comité international de la Croix-Rouge Peter Maurer, le vice-secrétaire général des Nations Unies Jan Eliasson, le ministre soudanais des affaires étrangères Barnaba Marial Benjamin et la sous-secrétaire générale de l'ONU chargée des affaires humanitaires Kyung-Wha Kang ont participé à la rencontre.

Un monde pacifique

La veille, dans son discours devant l'assemblée générale, le président de la Confédération avait plaidé pour "l'avènement d'un monde pacifique, dans lequel les êtres humains et les pays bénéficient des mêmes droits et ont tous la même importance". Ueli Maurer s'est notamment dit préoccupé par un "retour à la politique de puissance" dans le monde.

S'adressant en français devant l'assemblée réunie pour sa 68e session, M. Maurer a rappelé la tradition humanitaire de la Suisse en évoquant la fondation, il y a 150 ans à Genève, du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Autre tradition helvétique "dont mon pays est particulièrement fier", a-t-il dit, la neutralité qui permet à la Suisse d'entretenir "des relations avec tous les pays" et d'offrir "son aide ou sa médiation".

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes