Ueli Maurer peu inquiet d'un sondage défavorable aux jets de combat

Ueli Maurer ne se montre pas inquiet du peu de soutien de la population suisse aux avions de combat. Il se dit même optimiste en cas de votation. Un sondage a montré que seulement un quart des personnes interrogées étaient favorables à cet achat.Le conseiller fédéral met cette perception erronée sur le compte des articles parus dans la presse sur cette acquisition. "Les médias ont critiqué cette décision et la première réaction de la population consiste à suivre cette idée", a déclaré Ueli Maurer dans une interview à la "Neue Luzerner Zeitung" parue mardi. Cela "peut encore être corrigé", selon le ministre de la défense. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes