Un camp ouvert pour les alpinistes du Cervin

Le camp de base du Hirli, à 2880 mètres d'altitude sur les contreforts du Cervin, a ouvert ses portes. L'infrastructure est provisoire. Elle pourra héberger 50 alpinistes dans 25 abris faits de bois et d'aluminium.

Etape incontournable en direction du sommet, la cabane du Hörnli, 400 mètres plus haut que le camp de base, est fermée cette année pour cause de rénovation. Le "Base Camp Matterhorn" est destiné à absorber la masse d'alpinistes de l'été et éviter le camping sauvage.

Camping sauvage banni

La commune entend sévir contre les alpinistes indisciplinés. Des panneaux ont été placés en différents lieux pour les rendre attentifs à l'interdiction du camping sauvage, explique le président de la commune Christoph Bürgin.

"Nous devons agir, sinon les gens s'installent partout, et laissent même leurs déchets sur place", déplore M. Bürgin. La municipalité n'hésitera pas à sévir, même s'il n'est pas question de mobiliser des patrouilles de police pour surveiller les abords de la montagne.

La surveillance est dévolue au gardien de la cabane. Il informera les contrevenants. Mais il pourra aussi faire intervenir la police pour déloger les récalcitrants.

Deuxième vie prévue

La situation devrait se détendre à l'été 2015 avec la réouverture de la cabane du Hörnli. Une fois rénovée, elle pourra accueillir 130 personnes. Elle sera rouverte en juillet 2015 pour les célébrations des 150 ans de la première ascension du Cervin.

Le camp de base est une alternative pour ne pas devoir "fermer" la montagne en 2014. Inspirés de la forme pyramidale du Cervin, les abris connaîtront ensuite une seconde vie. Ils seront utilisés dans différents lieux du monde pour devenir des ambassadeurs de la marque Zermatt-Matterhorn.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes