Un ex-cabaretier risque trois ans et demi de prison ferme

L'ex-administrateur de deux cabarets fribourgeois risque trois ans et demi de prison ferme pour 18 chefs d'accusation dont celui de traite d'êtres humains et encouragement à la prostitution. Telle est la peine requise par le Ministère public lundi devant le tribunal à Fribourg.La culpabilité du prévenu est lourde: il n'a jamais admis les faits et a toujours voulu agiter des faux-semblants, a martelé la procureure Yvonne Gendre. Cette dernière a en outre requis contre l'ex-cabaretier une créance compensatrice de 250'000 francs ainsi qu'une peine pécuniaire de 180 jours-amende assortie de 4 ans de sursis et une amende de 4000 francs pour non paiement de charges sociales. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus